carré de feuilles

Comment effectuer une permaculture dans mon jardin ?

séparateur feuilles bleues
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
permaculture
Table des matières

Le jardin nécessite un entretien très particulier pour pouvoir s’épanouir et avoir un rendement optimal.

Pour cela, il existe plusieurs méthodes et approches pour prendre soin de son jardin de façon régulière et efficace.

Si vous êtes amateur de jardinage vous avez sûrement déjà entendu parler d’une méthode appelée permaculture qui signifie “culture permanente”.

Cette dernière est une technique très bénéfique pour la nature et l’homme, mais la plupart des gens ignorent son mode de fonctionnement et ses effets.

Alors comment mettre en place un jardin en permaculture ?

Quel est le principe de la permaculture ?

Tout d’abord, il faut noter que la permaculture est bien plus qu’une approche de jardinage, elle peut être considérée comme un mode de vie, car elle englobe plusieurs principes philosophiques et éthiques en plus d’un grand nombre de techniques de jardinage nouvelles et anciennes.

Le but principal de cette méthode est de créer un écosystème autosuffisant, durable et productif qui vit en harmonie avec la maison et les humains.

En permaculture, l’intervention de l’homme est limitée et doit se faire pour la nature et non pas contre elle afin de permettre aux plantes et autres organismes vivants de se reproduire de façon naturelle.

Ainsi, chaque plante doit être placée dans un endroit qui dispose de tous les éléments nécessaires pour sa croissance et dans lequel toute l’énergie produite par la plante sera utilisée par d’autres organismes.

Ce qui veut dire que l’observation des écosystèmes est une étape primordiale en permaculture pour mettre en évidence et comprendre les différentes interactions entre les plantes.

Vous pouvez lire également :   Tout savoir sur les graviers décoratifs en vrac

Ceci, permet de créer un jardin autosuffisant qui repose sur les collaborations entre les différents organismes vivants qu’il comporte.

Comment faire un potager en permaculture ?

Le but principal d’un potager dans un jardin est la production des fruits et des légumes et pour cela il est considéré comme la partie la plus importante pour la plupart des jardiniers.

Cependant, puisque la permaculture est penchée sur l’équilibre et la poussée naturelle des plantes et le potager est axé sur une production optimale, il peut être difficile d’associer les deux.

Ainsi, pour pouvoir mettre en place un potager en permaculture, il est nécessaire de considérer ce dernier comme un élément comme les autres du jardin.

C’est-à-dire qu’il faut bien évaluer les effets de n’importe quelle technique avant de l’appliquer en plus de s’assurer de sa compatibilité avec les caractéristiques du jardin pour ne pas nuire à l’écosystème.

Pour faire un potager permaculture, vous devez suivre les consignes suivantes :

  • l’utilisation du paillage sur le sol pour garder l’humidité ;
  • optimiser l’utilisation de l’eau en se basant sur le recyclage en utilisant certains outils comme les barils de récupération de l’eau de pluie ;
  • choisir un support de culture adapté à vos besoins et aux caractéristiques environnementaux et climatiques de votre jardin ;
  • choisir des plantes qui ont des interactions positives entre elles ;
  • faire une culture diversifiée au maximum en utilisant des buttes de permaculture qui permettent de cultiver plusieurs types de plantes sur un petit espace ;
  • mettre en place un environnement idéal pour les verres de terre, car ces derniers ont un très grand impact sur la qualité du sol ;
  • ne pas négliger le compostage.
Vous pouvez lire également :   Pourquoi utiliser le marc de café pour son jardin ?

Il faut noter que vous pouvez aussi appliquer de la permaculture en bac pour bénéficier de plus de campagnols et ne plus avoir besoin de se baisser pour jardiner.

Comment entretenir un jardin en permaculture ?

Puisque la permaculture repose sur l’imitation de la nature, elle ne nécessite pas un très grand entretien. Ainsi, vos opérations d’entretien seront limitées à arroser de temps en temps et désherber si nécessaire. Cependant, pour certaines plantes vivaces comme le fraisier, vous devrez utiliser des voiles d’hivernage avant l’hiver pour les protéger du gel.

Après la fin de l’hiver, vous devrez enlever les protections et nettoyer les plantes des moisissures et des parties abimées et sèches pour pouvoir commencer un nouveau cycle de culture.

La permaculture est une méthode qui vous permet de transformer votre jardin en un véritable écosystème autosuffisant basé sur les interactions et les collaborations entre les différents organismes qui le composent.

Si vous comptez mettre en place une stratégie de permaculture dans votre jardin, vous devez respecter plusieurs principes techniques, philosophiques et éthiques.