quel fumier utiliser dans un jardin

Quel fumier utiliser pour mon jardin ?

Vous désirez améliorer l’état de votre jardin, le fumier est l’un des meilleurs moyens d’y parvenir. En effet, il permet d’améliorer la structure du sol et de favoriser le développement de vos cultures. En plus d’être pratiques, ce sont des matières que vous pouvez produire vous-même. Pour redorer l’état de votre jardin, voici les meilleurs fumiers que nous vous proposons.

Le fumier de vache

Le fumier de vache fait partie des fumiers qui sont les mieux adaptés aux sols légers. Si vous avez un sol calcaire ou encore siliceux, nul besoin de chercher ailleurs car le fumier de vache est également fertilisant pour ces sols. En effet, contrairement au fumier de cheval, celui de vache a plus de facilité à alourdir la structure de votre sol. Il dispose d’un effet compact et est très riche en humus. Ainsi, pour jouir de bienfaits du fumier de vache pour votre jardin, il vous suffit de bien le préparer et le tour est joué. Il fait partie des rares fumiers qui réussissent facilement à s’intégrer aux sols, et ce même avant les semis.

Par ailleurs, la particularité du fumier de vache est liée au fait qu’il peut être utilisé à n’importe quelle période de la saison. Ainsi, étant donné que les sols légers sont des sols qui se réchauffent très vite, vous pouvez vous servir de ce type de fumier. En effet, le fumier de vache étant un fumier humide et froid, il permettra d’apporter plus de fraîcheur à vos jardins et potagers. Cela permet de maintenir plus facilement la verdure de votre jardin.

Le fumier de cheval

Communément appelé engrais chaud, le fumier de cheval est une matière plutôt légère qui contient généralement des pailles. C’est un composant qui est très fertilisant pour les terres argileuses. Le fumier du cheval regorge de nombreux avantages. En effet, le fumier de cheval contient des nutriments qui permettent d’alléger la structure de votre sol. Il est d’autant plus avantageux de l’utiliser car il permet également d’améliorer l’état de votre sol surtout si ce dernier est lourd et froid. Pour faire bénéficier vos jardins des bienfaits du fumier du cheval, il vous suffit d’étaler ce dernier bien composté dans vos jardins ou potagers. Il se chargera de libérer des ressources telles que le potassium et l’azote qui sont très bénéfiques pour les jardins.

quel fumier utiliser

Le fumier de poule

Si vous désirez booster les cultures de vos potagers ou encore favoriser la verdure de votre jardin, vous n’avez plus besoin d’aller chercher loin. Le fumier de poule en l’occurrence les fientes de poules pondeuses sont des engrais bios par excellence. Il a l’avantage de vite chauffer. C’est justement cette propriété dont il dispose qui lui permet de jouer pleinement le rôle d’activateur de compost. Cependant, vous devez faire preuve de beaucoup de prudence quant à son utilisation. En effet, c’est un fumier qui est à la fois très riche en oligo-éléments, en potasse tout comme en azote. De ce fait, il peut facilement brûler les racines de vos plantes si vous ne savez pas comment s’y prendre. C’est pour cette raison qu’il se doit d’être utilisé surtout de façon minutieuse.

Le fumier de mouton ou de chèvre

Plutôt semblable au fumier de cheval, le fumier de mouton est ce qu’on peut appeler un fumier sec et chaud. Toutefois, en termes d’apport de nutriments aux sols, le fumier de mouton s’avère plus riche que celui du cheval. En effet, le fumier de mouton ou encore de chèvre est très prisé pour sa richesse en potassium. Il contient des éléments fertilisants pour les végétaux. Ainsi, c’est un fumier qu’on peut non seulement utiliser pour les jardins mais également au potager juste après la culture des légumineux et fruits.

Cependant, c’est un fumier qui nécessite un peu plus de traitement et plus de patience. En effet, si vous désirez bénéficier de l’efficacité du fumier de mouton pour votre jardin, vous devez lui laisser le temps de bien se décomposer, ce qui généralement peut être fastidieux. Quant au but visé en faisant recours au fumier de mouton, il est certain que vos attentes seront comblées.

Le fumier composté

Le fumier composté est le meilleur fumier par excellence pour les jardins tout comme les potagers. Il n’est pas rare de voir certaines personnes développer une préférence pour le fumier frais à cause de leur amendement naturel et efficace. Cependant en compostant vos fumiers frais, vous les rendez en réalité doublement plus fertilisants aussi bien pour vos jardins que vos potagers. En effet, lorsque le fumier est composté, il permet en réalité aux humus d’être plus efficace sur le moyen et long terme.

L’un des avantages du fumier composté est lié à sa forte concentration en azote. Ce dernier est bien connu pour sa capacité à favoriser le développement des plantations. Toutefois, vous devez faire attention quant à la quantité de fumier que vous compostez. Les fumiers compostés sont avant tout des concentrés en nutriments tels que les huiles essentielles. Vous devez par conséquent éviter d’en mettre beaucoup.