Élevage de lapin nain : tout ce que vous devez savoir !

Vous êtes tomber sur le charme des lapins nains et vous voulez en adopter, mais vous ne savez pas comment vous occuper de ces petites boules de poil trop mignonnes ? En France, le lapin nain est devenu la stars des foyers, celui-ci risque même de détrôner le chat et les poissons rouges.

Mais faire un élevage de lapins nains demande une bonne connaissance de ce petit animal, en ce qui concerne son entretien, son alimentation ou encore, ses habitudes. En clair, pour élever ses petites boules de poil trop craquantes, il faut assurer leur bien être, en leur fournissant un habitat favorable. Voici donc une fiche technique sur l’élevage de lapins nains en France.

Que sait-on sur le lapin nain ?

La lapin nain est un animal domestique issu du lapin européen, celui-ci est simplement le petit format du lapin que nous connaissons. Cet animal de compagnie pèse entre 1 kg et 1.5 kg, et est plus fragile qu’un lapin ordinaire. Voici les caractéristiques de ce petit animal de compagnie :

  • Le lapin nain est un herbivore, il se nourrit exclusivement de fibres.
  • Cet animal de compagnie, contrairement au lapin ordinaire, n’est pas un rongeur.
  • La durée de vie du lapin nain va de 8 à 10 ans maximum.
  • Son poil peut aller du blanc au noir, en passant par le gris, beige ou marron, vous avez l’embarra du choix.
  • Pour la reproduction, les lapins sont connus pour être très fertiles, le lapin nain n’échappe pas à la règle, donc il faut compter 3 à 8 lapereaux par portée.

La maladie la plus redoutée chez les lapins nains, c’est la diarrhée, car celle-ci peut tuer. Pensez donc à vous munir d’un médicament anti-diarrhée, pour prendre soin au mieux de votre petite boule de poil.

Comment élever un lapin nain ?

Faire un élevage de lapins nains est une grande responsabilité, vous devez avoir un espace assez grand pour les accueillir et surtout assurer leurs bien-être. Les lapins nains sont connu pour avoir une santé très fragile.

Il faudra donc leurs fournir l’attention nécessaire pour assurer leur confort, ce qui passe par une alimentation adéquate, la vaccination, des visites chez le vétérinaire et un habitat favorable. On parle souvent d’élevage de lapins nains, car cette race est connue pour être très sociable, il vivra donc mieux en communauté, un lapin nain seul sera malheureux. Voici donc les conseils pour un élevage de lapins nains chez-soi :

  • La cage d’un lapin nain doit être spacieuse, minimum 1m², pour que celui-ci si sente bien et en liberté.
  • Bien que cette race de lapins vive en cage, il faut obligatoirement leur fournir un espace où s’amuser, car les lapins nains ont besoin de liberté pour s’épanouir.
  • Un lapin nain peut vivre en appartement, à condition d’avoir un espace où s’épanouir.
  • Les lapins nains sont très sensibles au bruit et à l’agitation, il vaut mieux donc choisir une zone calme pour mettre sa cage, afin qu’il s’y sente bien.
  • N’oubliez pas de lui acheter un bac, ainsi qu’une litière spéciale pour qu’il fasse ses besoins, opter pour les copeaux de bois est le meilleur choix.

En bref, élever un lapin nain est plutôt facile, celui-ci a un succès fou chez les enfants et ne demande pas de gros aménagements pour l’accueillir. Si vous habitez un appartement, pensez tout de même a lui acheter des jouets, tels que des parcours d’obstacle, car cette petit boule de poil est très active et adore ce genre de jeux.

De quoi est composée l’alimentation des lapins nains ?

Le lapin nain est un herbivore, son alimentation ne doit contenir que des fibres. Cet animal de compagnie se nourrit majoritairement de foin en grande quantité, celui-ci devra être de qualité, afin de fournir l’apport nutritionnel essentiel à son bon développement.

Vous pouvez diversifier son alimentation en lui ajoutant des légumes frais, tels que de la laitue, des artichauts, des betteraves, des épinards ou d’autres légumes verts, mais toujours en portions réduites. Sinon, vous pouvez acheter, dans les animaleries, de la nourriture spéciale lapin de qualité, pour lui apporter les nutriments nécessaires pour son développement.

Si vous voulez lui faire plaisir, vous pouvez lui donner une petite quantité de fruits frais, mais rarement, car cet animal bien que gourmand, ne digère pas bien les produits caloriques. N’oubliez pas de lui fournir de l’eau en grande quantité, afin que celui-ci puisse s’hydrater correctement. Vous pouvez soit lui en fournir dans un biberon ou dans une gamelle.